Accueil

Achat ou vente de bien immobilier : ce qu’il faut savoir

Acheter ou vendre une propriété immobilière n’est pas une décision qui se prend à la légère. Il s’agit là d’un acte important et lourd de conséquences. Raison pour laquelle, il est important que chaque acteur dans ce type de transaction ait une petite notion du domaine.

Le recours à un expert immobilier

La précaution initiale pour toute personne souhaitant accomplir une transaction immobilière, quel que soit la nature de celle-ci, est de contacter un professionnel dans l’immobilier. Les frais des notaires étant plus conséquents, il est préférable de s’orienter vers un agent immobilier qui a les mêmes connaissances que les premières cités. Ainsi, un agent immobilier pourra assister les acheteurs ou vendeurs tout au long des démarches de vente ou d’achat. Le particulier pourra se fier au savoir-faire de cet expert. Pour les acheteurs, l’agent immobilier pourra les aider à vérifier l’authenticité des documents relatifs au bien en vente présentés par le vendeur. L’aide de ce professionnel est indispensable dans la rédaction d’un contrat d’achat-vente.

La promesse de vente ou d’achat

C’est un type de contrat établit entre les deux parties, vendeurs et acheteurs, avant la finalisation de l’acte de vente. Il existe des individus qui pensent qu’ils ne sont pas tenus de respecter une promesse de vente ou d’achat ou ce qu’il y a inscrit dessus. Mais, il faut reconnaitre que c’est une idée vraiment fausse étant donné que ce type de document est considéré comme un avant-contrat dont le contenu regorge diverses obligations qui doivent être honorées par les signataires. Ces derniers n’ont le droit d’apporter des modifications dans une promesse de vente ou d’achat sans l’accord de l’autre partie et aucune des deux n’a la possibilité de rompre les obligations contractées.  Il est donc conseillé de bien réfléchir ou demander conseil auprès d’un agent immobilier avant de signer un tel document.

Les devoirs du vendeur

Lors d’une transaction d’achat-vente de bien immobilier, les vendeurs ont des obligations envers les acheteurs. C’est une obligation d’information pour que le futur propriétaire soit au courant de tous les détails en rapport avec le  bien en question, sans oublier les documents justifiants l’identité et les coordonnées du vendeur. Ces documents (titre de propriété, avis d’imposition, etc) sont souvent fournis avant l’établissement de la promesse de vente. En outre, le cédant doit octroyer à l’acheteur le DDT (dossier de diagnostic technique) qui un ensemble de diagnostic. Ce dernier atteste l’état du bien sous différents aspects. Dans la majorité des cas, un agent immobilier recommandera à l’acquérant de solliciter un diagnostic de performance énergétique, l’état des risques naturels et technologiques, ou encore l’état de l’installation intérieure de l’électricité.